Fin du NaNoWriMo

Une heure le matin, trois quarts d’heure le midi, une heure un soir sur deux et quelques demi-journées le weekend… Ca y est, pour moi le NaNoWriMo est terminé.

Winner-2014-Facebook-Profile

55 531 mots sortis de la bibliothèque de Lucien.

Mes impressions à chaud ?

En lançant l’atelier, je trouvais que cet accélérateur était une bonne idée, mais j’avais quelques doutes sur mes capacités à mener ma barque à bon port.

Après avoir présenté le NaNo comme le coeur du processus, je ne pouvais plus reculer.

Armé de mon pitch Pixar, je me suis mis au clavier le premier matin  et malgré une journée de travail enchâssée dans mes sessions d’écriture, j’ai réussi à dépasser l’objectif journalier.

Je crois que ce qui a vraiment marché, dans mon cas, c’est la ritualisation du porcessus: commencer tous les jours à 7h30, écrire une heure avant la journée de travail, sacrifier mon temps de déjeuner pour continuer le midi, rester une heure de plus au bureau pour continuer le soir, mettre le compteur de mots à jour, relire la production du jour avant de dormir.

Je n’ai pas sacrifié mes weekends et mes soirées n’ont été emputées que d’une demi-heure par rapport à mes habitudes.

Le rituel du compteur, aller sur le site du NaNo et voir la courbe évoluer au regard de celle de l’objectif, mais aussi celle du comptage des mots écrits en France dans le même temps (37 488 674 au moement où j’écris ces lignes), a constitué le minimum d’émulation dont j’avais besoin. Je n’ai pas l’esprit de compétition, mais j’aime les défis personnels.

J’ai aussi eu le soutien de mon entourage personnel et professionnel qui, sans forcément le partager, a su comprendre mon enthousiasme.

L’euphorie des premières semaines s’est un peu affaissé et la production journalière a connu un ralentissement significatif après une quinzaine de jours, mais j’ai persévéré, alternant les jours secs à 600 mots, avec les jours fastes à plus de 2000.

La qualité du texte n’a pas été constante, non plus. Les derniers jours, j’ai produit un texte beaucoup moins bon que les premiers.

Mais ce qui compte c’est que les mots soient sortis. J’ai terminé un épisode en trois semaines, alors que j’avais mis onze mois pour le précédent. C’est impressionnant.

Bon, il reste du travail. 50 000 mots, dans le format que j’ai choisi, c’est un épisode et demi. Donc je dispose d’un épisode terminé (un peu trop long par rapport aux autres) et d’un épisode à mi-chemin. Je ne suis pas au bout de mes peines.

Parce que la qualité a baissé ces dernières semaines, je pense qu’il faut en effet que je réduise le tempo. Mais arrêter d’écrire trop longtemps rend la reprise du texte très difficile. C’est un sport. Il faut un entrainement régulier.

Donc dans les jours qui viennent, je vais compléter l’épisode qui est encore en route, relire celui qui est terminé, mais aussi faire autre chose qu’écrire.

Pour l’atelier, qu’est-ce que ça veut dire?

Pour les NaNoteurs, que l’objectif soit atteint ou non, nous allons commencer le processus de raffinage des mots qui sont sortis.

Pour les non-NaNo, on va reprendre la structuration prévisonnelle de l’histoire. J’ai  expérimenté l’écriture en marathon, je pense pouvoir mener quelques sprints et quelques courses de fond. L’objectif reste le même: faire exister ces pages qui flottent encore entre votre imagination et la page.

Le prochain NaNo est dans onze mois, mais on peut adapter l’idée pour faire sortir les inécrits qui restent.

Je ne sais pas si le 1er décembre est pertinent, mais envoyez-moi vos disponibilités et on se revoit très vite.

Calendirer NaNoWrimo (en anglais…)

NaNoWriMo Logo

The Map to the Month is an annual rundown of noveling notes to mark on your calendar. Commit these dates to memory and you’ll have nothing else to worry about in November—aside from, you know, writing 50,000 words.

For your convenience, we also have an exportable calendar and this email in bookmarkable form.

If you’re just looking for the basics, try the How It Works page or our FAQ.

Before you get into the dates…

If you haven’t already, please make a small donation to support our nonprofit. We depend on your support (NaNo is about 75% participant-funded), and your contribution goes directly toward keeping our sites and programs running.

You can also get sponsored by friends and family or explore cash-free donation options.

Novel Badge Today

Now is the moment to commit to your novel. Create it on our site, then post about it on social media. Plus, be sure to hit up NaNo Prep for some last-minute tips.

Word Count Badge November 1

At midnight in your time zone, start writing! After a vigorous scribing session, make your first word-count update (from the menu at the top of our site).

November 2 November 2

After your second day of writing, spend some time exploring the NaNoWriMo community—from the forums, to your region, to our outposts on Tumblr, Facebook, Twitter, YouTube, Instagram, andPinterest.

November 3 November 3

Did you know that NaNoWriMo has a Young Writers Program? Over 100,000 K-12 students and 2,000 classrooms will join you in the noveling challenge this year. (Yes, you can use the Dare Machine on their homepage.)

November 4 November 4

After a few days of writing, you might be looking for some support. You’re in luck! Author Scott Westerfeld will join us for a video pep talk at 2:30 PM PST, and our NaNo Coaches and word sprinters should be in full swing on Twitter.

November 5 November 5

You want more support? Well, that’s what we’re here for. Our 2014 pep talkers should be keeping your inbox full of advice and encouragement. And, the indefatigable NaNo interns will lead a Virtual Write-In today (and every Wednesday) at 11:00 AM PST.

November 8 November 8

Join us for Double-Up Donation Day! It’s the perfect chance for you to double your word count while supporting our nonprofit. Starting at 6:00 AM PST, expect a full day of hourly prizes, live streams, and writing prompts.

November 10 November 10

It’s the highly official, highly important “Back Up Your Novel” Day. Be sure your work is well-saved and recoverable, whether by cloud, email, or external drive.

November 16 November 16

Here in San Francisco, it’s the Night of Writing Dangerously. If you can’t make it, look for similar novel-celebrating events in your region—orfollow along virtually.

Winning Badge November 20

Winning starts today! If you’re at 50,000 words or more, click the trophy badge on your dashboard to start the validation process. (Be sure youorder a winner shirt to celebrate!)

November 22 November 22

Throughout the month, our local volunteers have been rooting you on. ML Appreciation Day is the time to say thanks: send a NaNoMail or start a thread in your regional forum.

November 23-30 November 23-30

We’ll keep this one simple: Write like crazy. (Then follow the winning directions above.)

Thanks for joining us for another November of boundless creativity. Remember: we’ll be with you every day along the way.

You’ve got this,

Chris Angotti
Director of Programs

Message de la « Liaison municipale France » du NaNoWriMo

NaNoWriMo

J-2 Avant le début du NaNoWriMo !

Encore quelques heures avant le début du NaNo ce qui largement suffisant pour se décider à participer si ce n’est pas encore fait 🙂

Quelques conseils avant le début du NaNoWriMo !

  • Vous êtes nouveaux et vous avez besoin d’information en français, lisez ces articles :  lexique – FAQ – blog – déroulement du NaNo en 8 points. Et si vous avez encore des questions, envoyez-moi un email à laure.isabelle.nano@gmail.com
  • Avez-vous pensé à créer votre fiche pour votre roman 2014 sur le site ? Si ce n’est pas le cas, allez-y. Tutoriel pour se diriger sur le site du naNoWriMo : déroulement du NaNo en 8 points
  • Les premiers jours de novembre, le site risque d’être surchargé. Il est possible que vous n’arriviez pas à y accéder. Ne vous inquiétez pas, d’ici le 4 novembre, tout sera rentré dans l’ordre.
  • Chaque nanoteur a ses propres objectifs et son propre rythme. Certains poursuivent un projet d’édition, d’autres se défient les uns les autres d’inclure des prompts dans leurs histoires, d’autres tentent de finir le NaNo en 3 jours, d’autres improvisent pendant 30 jours. Ne vous inquiétez pas si des participants terminent le NaNoWriMo en 3 jours. Ce n’est pas pour autant que vous vous êtes en retard 😉

Agenda NaNoWriMo en France

La France n’est pas en reste côté rencontres, séances d’écriture dans des cafés et soirées thématiques sur le chat.

Vous pouvez retrouver tous les rendez-vous mis à jour au fur et à mesure sur le calendrier du NaNoWriMo France ici ou sur les différents groupes Facebook selon votre zone géographique ainsi que sur le forum :

Facebook Centre – Sud Est – Est – Sud Ouest – Nord – Bretagne Normandie – Atlantique – Région parisienne

Ceci est un premier aperçu des rendez-vous du NaNoWriMo, d’autres rendez-vous vont encore venir s’ajouter Strasbourg, Aix, Marseille,… 🙂

Si vous souhaitez organiser un rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter laure.isabelle.nano@gmail.com

A très vite,

Laure-Isabelle (aka Isabelle_lila)

ML NaNoWriMo France

Twitter – Contact : laure.isabelle.nano@gmail.com

Gérer son temps d’écriture

[traduction rapide de l’article No Plot? No Problem! How to Schedule Time for Writing]

Septembre est officiellement le mois de la préparation du NaNo ! Pour fêter cela, voici un extrait de ce que d’aucuns considèrent comme la bible du NaNoWriMo : No Plot ? No Problem !  par notre fondateur Chris Baty.

Ecrire 50 000 mots de fiction ne prend pas tant de temps que ça. Les écrivains les plus lents arrivent à rédiger environ 800 mots par heure ; un écrivain rapide (et bon dactylo) peut aisément arriver au double. Ce qui veut dire que pour un écrivain moyen, rédiger le roman entier, du début à la fin, prendra environ 55 heures.

Si vous aviez la chance de pouvoir écrire huit heures par jour, sept jours par semaine, vous pourriez commencer le lundi matin et conclure votre épilogue à temps pour le brunch du dimanche midi.

En vérité, peu d’entre nous ont la chance d’écrire huit heures par jour, sept jours par semaine. En fait, entre l’école, le travail et la multitude des divers événements du quotidien, se tailler 55 heures de tranquillité, même si ça ne semble pas si énorme, peut s’avérer un sacré défi.

La meilleure tactique pour élaborer un plan de bataille gagnant dans votre projet d’écriture est d’essayer différentes approches assez tôt, découvrir celle qui vous convient le mieux, et l’utiliser sans relâche par la suite.

Ma technique personnelle est d’écrire deux heures par soir, trois ou quatre soirs dans la semaine. Je complète cela le weekend avec trois sessions de deux heures, soit le samedi, soit le dimanche.

Pourquoi je fais comme ça ? Par habitude. Et par ce que ça semble marcher. Ca me donne également deux soirs par semaine et un jour complet le weekend pour me détendre et voir mes amis. Cette méthode diminue exponentiellement les risques de me voir me suicider ou tuer mes proches, tout en arrivant au jalon des 50 000 mots, en général un ou deux jours avant la fin du mois.

Certains participants du NaNoWriMo écrivent exclusivement le matin avant le travail, profitant ainsi de la tranquillité relative et de l’odeur du café avant l’aube. D’autres s’arrangent pour écrire la moitié de leur quota journalier pendant leur pause déjeuner et le reste le soir dans le train du retour.

La meilleure manière de gérer votre temps, c’est de le faire le cœur léger et l’esprit ouvert. Parce que c’est inévitable, au cours du mois, vous allez devoir faire face à des urgences au travail et à la maison qui vont faire chavirer vos chapitres et museler votre muse. Vos amis vont profiter de votre mois d’écriture pour avoir des problèmes de cœur. Vos trois groupes préférés vont donner un concert, juste le soir où vous aviez prévu de rattraper votre retard. Et votre ordinateur, qui ne vous avait pas posé un seul problème depuis cinq ans, va exploser dans un feu d’artifice de messages d’erreurs et de plaintes électroniques.

Quand ça arrivera, laissez faire. Parfois, prendre votre soirée pour aller au concert est le meilleur service que vous pourrez rendre à votre roman. Et d’autres fois, vous devrez demander à vos amis de clouer la porte de votre bureau pour vous empêcher de fuir vos responsabilités d’écrivain. Avoir quelques tickets de concert et quelques clous en réserve, dépendant de votre progression et de votre humeur, c’est le moyen le plus sûr de réussir à gérer votre temps.

S’inscrire au NaNoWriMo

Bon, bah pour moi, c’est fait. J’ai créé mon profil et j’ai annoncé mon roman. Je suis officiellement un NaNoteur.

moi nano

http://nanowrimo.org/participants/daggeo/novels/le-peuple-du-nombre

A quoi ça sert de s’inscrire? C’est surtout pour profiter de l’émulation internationale. De ne pas se sentir seul pendant qu’on pond ses lignes, à chaque moment de liberté, au lieu de profiter du beau soleil de novembre…

Novembre, c’est l’accélérateur de nos histoires, l’aspirateur surpuissant qui va les extraire de notre cerveau pour les apporter au monde. Oui, il y aura du boulot, mais vous n’avez pas hâte de voir ce tas de mots gonfler, gonfler, gonfler ? En plus, en novembre, on a droit aux métaphores douteuses et aux images maladroites. On a le droit de se tromper. D’avoir des personnages au comportement bancal, des incohérences à la pelle, des résolutions invraisemblable et même, OUI, même des fautes de français. En novembre, on a le droit de tout bâcler… du moment que le compteur monte et que les mots s’enchaînent.

Oui, le 50 001e mot, on le connaît déjà, c’est le mot FIN.

Et oui, on sait que ce ne sera que le début du travail de révision du texte, mais vous n’avez pas hâte de l’atteindre?

Moi oui.

Aors, voilà: je suis inscrit et je vais NaNoter.

NaNoWriMo2014 (1)

Les liens:

Accueil

http://nanowrimo.org/